mardi 21 juillet 2009

18 mois de prison pour 7 coups de fusil

Aisne - AISONVILLE-ET-BERNOVILLE

Joël Marlot a été condamné lundi pour avoir tiré, samedi, sept coups de carabine sur une maison et une voiture afin d'avoir des explications avec son ex-concubine.
Il aurait dû se trouver sur le bord de mer. Couler quelques jours heureux avec ses deux enfants qu'ils voient si peu depuis la séparation avec leur mère en mai.

Mais c'est noyé dans ses larmes qu'il s'est retrouvé à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Quentin, lundi en fin de journée. Joël Marlot a fait demi-tour sur l'autoroute des vacances, samedi dernier, pour finir, carabine à la main, en train de tirer sur la maison de la nourrice de ses enfants, une amie de son ex-concubine.
Ce mardi, il est en prison pour dix-huit mois.

« Vous avez dit que vous alliez tuer tout le monde »
« Je regrette », déclare cet habitant d'Aisonville et Bernoville, en préambule de sa défense, prêt à assumer ses actes.

Son fils de six ans témoin de la scène

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/18-mois-de-prison-pour-7-coups-de-fusil

Aucun commentaire: