jeudi 9 juillet 2009

Femme brûlée à Lyon: le frère soupçonné

69 - Lyon
Un jeune homme de 17 ans, soupçonné d'avoir tué sa soeur pour des raisons "d'ordre familial", avant de brûler son corps dans la cave d'une cité d'Oullins, dans la banlieue de Lyon, a été mis en examen jeudi pour "homicide volontaire", a-t-on appris de source judiciaire.

Le parquet de Lyon a requis le mandat de dépôt à l'encontre du jeune Mohammed, interpellé en début de semaine parce qu'il présentait lui-même de "sérieuses brûlures" aux jambes, pour lesquelles il avait des "explications farfelues", selon la même source. "Le mobile est pour l'instant assez obscur, mais il s'agit d'une famille avec des valeurs religieuses", a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Selon cette source, le jeune Mohammed, décrit comme un garçon "violent" et "religieux", n'aurait "pas accepté le mode de vie de sa soeur aînée". Le corps calciné de la jeune femme de 22 ans d'origine maghrébine, avait été découvert le 1er juillet par des pompiers qui intervenaient sur un incendie volontaire dans une cave d'une cité d'Oullins.
La tête de la victime était recouverte d'un sac en plastique et un tuyau d'arrosage était enroulé autour de son corps, accréditant la thèse d'un homicide.

L'autopsie du corps avait notamment révélé que la victime avait eu un récent rapport sexuel avec son petit ami, selon la même source. Entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Lyon, ce dernier avait toutefois été écarté de tout soupçon.

AFP
Le Figaro
09/07/2009

Aucun commentaire: