lundi 6 juillet 2009

Incendie de Belvédère : le mari écroué pour assassinat

06 - Nice

Jean-Marie Piquer aurait voulu tuer sa femme en mettant le feu à la maison que le couple occupait depuis une dizaine d'années dans le hameau de Saint Julien à Belvédère dans la vallée de la Vésubie. (Nice Matin de vendredi)

Le septuagénaire qui avait pris la fuite après avoir été extrait des flammes par des témoins a été présenté hier au parquet de Nice avant d'être mis en examen. Conformément aux réquisitions du parquet, il a été placé en détention provisoire.

Le parquet qui parle d'un « couple en crise » et d'un « drame conjugal » a estimé que l'ancien restaurateur avait prémédité l'incendie. Du reste, les techniciens en investigations criminelles ont retrouvé des bouteilles d'essence prêtes à être enflammées et des bonbonnes de gaz dans la maison.
Allait - il se suicider ?
Mais cet homme décrit comme « fragile des nerfs », avait-il l'intention de quitter les lieux après avoir mis le feu ou de mourir avec Viviane, de dix ans sa cadette ?

« C'est l'enquête qui répondra à ces questions, pour l'instant on ne le sait pas », a indiqué le vice-procureur Fiammeta Esposito.

Mais, il semblerait que le retraité n'était pas dans les flammes lorsque les deux ouvriers sont arrivés. Allait-il sortir lorsqu'il est tombé sur ces deux hommes ? Allait-il se jeter au Saut des Français - un site proche, théâtre de nombreux suicides - lorsque les gendarmes l'ont arrêté à Levens moins de trois heures après avoir déclenché leur plan « Riposte » ?

C'est désormais un juge qui va enquêter sur cet étrange drame.
www.nicematin.com/ra/cotedazur/196097/nice-incendie-de-belvedere-le-mari-ecroue-pour-assassinat

Aucun commentaire: