jeudi 9 juillet 2009

Un policier brûle sa femme dans sa voiture

Hérault. St-Pagoire - Montpellier
5 juillet 2009
Il est soupçonné d'avoir maquillé un crime.

L'hôtel de Police de Montpellier. Photo DDM, C. G.Un brigadier-chef du commissariat de police de Montpellier (Hérault) est soupçonné d'avoir volontairement incendié la voiture dans laquelle on a retrouvé son épouse calcinée dimanche soir vers 22h30. Il avait lui-même simulé une panne en garant son véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence de l'A75 à Clermont-L'Hérault (Hérault). Il avait indiqué que pendant qu'il installait le triangle de signalisation, le véhicule avait pris feu. Aidé par des automobilistes, il n'était pas parvenu à extraire sa femme dont la portière était bloquée par le rail de sécurité. Ce soir-là, il expliquait qu'il conduisait son épouse aux urgences de l'hôpital après qu'elle ait eu un malaise.

Mais l'autopsie pratiquée a infirmé ce scénario étonnant. « L'examen des légistes a permis de démontrer que l'épouse était déjà morte avant l'incendie, sans doute d'un œdème pulmonaire consécutif à l'absorption de médicaments » expliquait hier soir Patrick Mathé le procureur de la république de Béziers (Hérault). Placé en garde à vue mardi, le policier a reconnu le montage mais il maintenait encore hier soir qu'il s'agissait de maquiller le suicide par pendaison de sa femme en accident. Après une nouvelle dispute dimanche dernier, il dit avoir découvert son épouse pendue dans le garage.

Le policier a finalement avoué le meurtre de se femme.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/07/09/636939-Un-policier-brule-sa-femme-dans-sa-voiture.html#xtor=EPR-1
LaDepeche.fr

Aucun commentaire: