dimanche 15 novembre 2009

Infos du dimanche

La doyenne de l'humanité est une Turque de 125 ans, selon les autorités

http://actu.voila.fr/actualites/monde/2009/11/13/la-doyenne-de-l-humanite-est-une-turque-de-125-ans-selon-les-autorites_404685.html
-------------------------------------------------

Des irresponsables et irrespectueux s'amusent de la détresse de millions de citoyens
Il va falloir songer sérieusement aux plumes et au goudrfon ...

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/pas-de-pognon-gratuit-mais-des-gnons_828454.html
-------------------------------------------------

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/a-quoi-revent-les-etudiantes-de-kaboul_827992.html
-------------------------------------------------

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/11/14/une-facture-telephonique-de-46-000-euros_1267038_651865.html

Le gérant d'un café situé près de Valenciennes a reçu une facture de téléphone plus que salée : son opérateur, Orange, lui réclame 46 000 euros, racontre l'Observateur du Valenciennois. Le commerçant s'est vu facturer cette somme l'utilisation d'une clef 3G, pour laquelle il venait de souscrire un abonnement mensuel de 95 euros.

Lire également : http://africascopie.blog.lemonde.fr/2009/10/21/rouge-orange/

-------------------------------------------------

On oublie de nous parler de ce mouvement étudiant qui s'etend et dure en Europe. En Autriche, cela porte sur les frais d'inscription à la fac. Ils sont redevenus hors de portée de la masse des étudiants. Seuls les jeunes issus de milieux aisés pourraient étudier ...

Source / auteur : Unsere Uni

Le mouvement étudiant autrichien s’étend à l’Allemagne : universités d’Heidelberg, Potsdam et Munster occupées
mis en ligne vendredi 6 novembre 2009 par jesusparis

La protestation est étendue à toute l’Autriche depuis deux semaines - Les universités d’Heidelberg, Munster et Potsdam (en Allemagne, NdT) prennent le relais et sont occupées - La politique autrichienne de plus en plus sous pression !

Depuis 14 jours, les occupations d’universités dominent les gros titres autrichiens. Maintenant les protestations s’étendent à toute l’Europe : en lien direct avec le mouvement autrichien, les étudiants d’Heidelberg, Munster et Potsdam occupent leurs universités.

L’Allemagne suit
"Après l’Autriche, l’Allemagne ne peut que suivre", expliquent les occupants de l’université de Potsdam sur la page d’accueil de leur site. Aussi l’assemblée générale de l’université de Vienne plaide pour des protestations dans les pays voisins : les problèmes de Vienne "sont des problèmes globaux, dont les solutions ne pourront qu’être partagées, si les protestations s’étendent à toute l’Europe."

Journée d’actions dans 30 pays
(le 5 novembre)


http://www.hns-info.net/spip.php?article20211 en français
http://unsereuni.at/ en allemand

Aucun commentaire: