lundi 11 janvier 2010

Une femme tuée à coups de tabouret dans l'Eure

Verneuil-sur-Avre - Eure

Son compagnon aurait partiellement reconnu les faits...

Tuée à coup de poings et de tabouret. Une femme de 43 ans est décédée, dimanche dernier, à Verneuil-sur-Avre, dans l’Eure, après avoir reçu de nombreux coups. Son compagnon, un homme de 45 ans, a été mis en examen mardi soir pour homicide volontaire et écroué, a-t-on appris mercredi de source proche de l'enquête.

Selon les premiers éléments de l'enquête de gendarmerie, le couple s'était disputé dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Parti après la dispute, l'homme était revenu dimanche pour prendre ses affaires, mais la situation avait à nouveau dégénéré. Il aurait alors frappé sa compagne à de nombreuses reprises avec ses poings et avec un tabouret.

Il a ensuite pris la fuite, avant d'être interpellé dimanche soir dans la Sarthe par des gendarmes lors d'un contrôle routier. Présenté mardi soir au parquet d'Evreux, l'homme aurait reconnu partiellement les faits. Une autopsie du corps de la victime devait être pratiquée pour préciser les causes de la mort.

B.D. avec agence

http://www.20minutes.fr/article/374274/France-Une-femme-tuee-a-coups-de-tabouret-dans-l-Eure.php

2 commentaires:

Circé a dit…

Bonjour Fanchette,
J'ai moi aussi relaté ce "fait divers", mot monstrueux trouvé par la presse pour parler de meurtres de femmes.
J'ai fait un lien vers ton blog.
Edifiant.

Je vois sur le côté que tu cites d'autres cas de femme éjectée de la voiture par leur compagnon.
Lorsque j'ai porté plainte auprès de l'ARPP, on m'a dit que mon cas était isolé, ne serait-il pas possible à plusieurs puisqu'il semble qu'ils reprennent leur pub les publicitaires fromagers de créer un blog se nommant :
" Nous les Chantal", pour démontrer aux uns et aux autres que ce genre de cas n'est nullement une plaisanterie ou du second degré ?
A plusieurs, on est toujours plus fort(e)s !

Fanchette a dit…

Binjour Circé,

Tu peux me contacter sur
nomachism@voila.fr
pour en parler.
Fanchette