dimanche 21 février 2010

2010 Violences contre les femmes grande cause nationale

Je reçois (21 février 2010) de la part d'un ou une internaute, le commentaire suivant, se rapportant à un meurtre qui avait eu lieu en juillet dernier : un homme a abattu sa femme d'une balle dans la tête !!

Je rappelle que j'alimente ce blog à l'aide des articles de presse et j'indique la ou les sources.
Il peut effectivement y avoir des inexactitudes quant à l'âge des enfants.

Mais tuer un être humain d'une balle dans la tête s'appelle de la VIOLENCE sans erreur possible. Les violences conjugales ont rarement des témoins et le mari de la voisine a toujours l'air sympathique.
Ce blog est destiné à montrer que ces sont majoritairement les femmes qui sont tuées par les hommes et rarement l'inverse. J'indique les meurtres d'hommes par des femmes lorsque la presse en parle.
Le fait pour un homme de considérer que la femme est sa propriété, qu'il peut disposer de sa vie fait partie du MACHISME !!


Déja je tiens à dire que vous devriez vérifier vos informations, pour commencer, sur l'âge des enfants et pour d'autres choses. Vous publiez des articles qui contiennent de fausses informations et en plus de ca, votre page se nomme : "liste chronologique et non exhaustive des femmes tuées en France par le machisme de leur compagnon ou ex". Quel rapport avec le machisme?Vous ne pouvez pas parlez comme ca, sans avoir connu les personnes.Mais vous publiez également à coté de cette article, d'autres articles sur les violences envers les femmes, sauf qu'il n'a jamais levé une seule fois la main sur sa femme. Je comprend que c'est votre travail mais vous devriez faire attention à vos sources!!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

MACHO "homme qui affect les dehors de la virilité brutale, qui affiche une attitude de supériorité à l'egard des femmes" définition du dictionnaire Hachette de notre temps 1991.

Ce n'est donc pas une nouveauté!!!!

Je suis une femme, qui, il y a huit ans et demi a eté poignardé a onze reprises (coeur,poumon etc...) par mon mari et pere de mes trois enfants.
Cet homme n'avait pas l'habitude de me porter des coups physique, mais la violence n'est pas toujours visible de l'extérieur. Quoi qu'il en soit, il y a des attitudes, des gestes, des paroles qui ne trompent pas.... jusqu'à ce qu'ils en arrivent aux gestes qui tuent.
JE SUIS UNE MIRACULEE.
J'ai du et dois toujours me battre seule pour ma survie et celle de mes enfants.

J'ai du faire intervenir un Batônnier, faire appel contre le fond de garantie......
Cet homme n'a été condamné que par du sursis, je ne suis toujours pas divorcée (c'est en bonne voie).

IL EST INDISPENSABLE QUE LES VICTIMES AIENT LE DROIT AU MEME FACILITE JUDICIAIRE QUE NOS BOURREAUX.

IL EST PRIMORDIALE QUE LA RECONNAISSANCE DE LA VICTIME SOIT FAITE ET QU'ELLE SOIT PRISE EN CONSIDERATION.

MESSIEURS ET MESDAMES DE NOTRE GOUVERNEMENT!
NE VOUS ACHETEZ PAS UNE CONSCIENCE EN NOUS OFFRANT DES TELEPHONES PORTABLES......

Manifestement vous ne pouvez, et ne savez nous protéger alors que nous sommes un minimum a signaler ces maltraitances.....

Comment ferez vous lorsque tous vos tel vont sonner?

Tout cela est de la poudre aux yeux que vous nous envoyé afin de disculper votre incompétence.

violences contre les femmes a dit…

L’Assemblée nationale vient d’adopter un texte qui marque une grande avancée pour les femmes, comme pour la société. L’adoption de cette loi dresse un cadre, des règles, mais la vigilance et la mobilisation ne doivent pas faiblir. Il faudra agir pour se doter de moyens réglementaires et dégager les moyens financiers nécessaires.